Linotte découvrir le monde fascinant de la programmation

👍Offres d'emploi en télétravail : Jobs@Home Le nouveau portail dédié aux offres d'emploi, missions et profils en télétravail

Qui suis-je ?

Peut être que, sur cette ‘planète web’, une personne se demande :
“Mais qui est derrière le langage linotte?”
Pour elle et par politesse, je vais faire l’effort de me présenter! C’est la moindre des choses!

Je ne connais pas tout de l’informatique mais j’en connais un bon rayon car je suis tombé dedans dés l’âge de dix ans.
J’ai débuté à programmer sur un amstrad CPC 6128, une formidable machine!(la meilleur même…)
Mon CV de geek se résume par (dans l’ordre chronologique) : BASIC 1.1, assembleur, HP48gx avec son langage inversé, re de l’assembleur sur cette machine, linux avec une redhat 4.2, un p’tit peu de C++ (mais pas trop!), un petit site www.linuxetco.org (paix à son âme) et enfin, du java et encore du java!

Mais quel est le rapport entre ce CV assez impressionnant (à mon humble avis) et le langage Linotte?
C’est le BASIC sur mon 6128 et puis aussi, les souvenirs de mes premiers contactes avec des TO7 à l’école.
Programmer était simple dans l’ancien temps… Il suffisait d’allumer son CPC, de taper:
10 PRINT "Bonjour"[return] puis RUN[return] et on avait écrit un programme !
Aujourd’hui, il faut choisir un langage de programmation, trouver sur internet un compilateur adéquate, trouver un éditeur de texte sympa, trouver une bonne documentation, etc. etc.
De plus, les langages deviennent de plus en plus compliqués. Ce qui est un peu normal car l’informatique, à l’échelle de l’histoire de l’Homme, est une science très jeune. Entre les besoins des utilisateurs profanes mais curieux et les avancées techniques des nouveaux langages de programmation, le gouffre s’élargit…

Linotte va dans le sens inverse de la recherche informatique : il se veut simple, même très simple!
Le devise de Linotte est : “tu sais lire un livre, alors tu peux écrire un programme informatique”.
Ainsi pour reproduire l’environnement qui me plaisait tant sur mon amstrad, Linotte utilise le concept de l’interpréteur dans une applet java : tu ouvres une page internet et tu as un éditeur et un interpréteur!

Mais Linotte est un projet libre, il se veut être une solution mais pas la solution! Des petits frères ou petites sœurs à notre Linotte seraient les bienvenus!
Son développement est lent : j’avance par petit bout car je manque de temps. Mais le temps, on le trouve surtout quand on croit à l’utilité de son projet! Si demain, Linotte est utilisé dans une école ou qu’une personne s’est lancée dans la programmation et que ce langage en a été le tremplin… alors, notre linotte sera la plus heureuse des linottes!


3 Responses to “Qui suis-je ?”

bublbobl on avril 30th, 2009 12:03:

Pr ton Amstrad tu devras juste :
- refaire une connectique DIN->Peritel (1 masse, 1 synchro, 1 rouge, 1 vert et 1 bleu)
- apporter la ou les deux alims dont a besoin l’ordi (12 v et 5 v de mémoire)
Tu n’as pas besoin du MP2 (qui sert à moduler la sortie du CPC pour arriver dans la prise antenne d’une TV, c t pr les TV qui n’avaient pas la prise péritel ;)
Fab


Ronan on avril 30th, 2009 22:25:

Salut !

Merci du tuyau.

J’avais trouvé ce lien :
http://www.apres-le-taf.com/?page=connecter_amstrad_cpc_sur_tv

Par contre, la seule chose en bricolage que je sais faire… c’est remplace une ampoule …


Zamirh on septembre 6th, 2010 5:11:

Ah c’est lui Ronan ….

Ronan CV :

“BASIC 1.1, assembleur, HP48gx avec son langage inversé, re de l’assembleur sur cette machine, linux avec une redhat 4.2, un p’tit peu de C++ (mais pas trop!), un petit site http://www.linuxetco.org (paix à son âme) et enfin, du java et encore du java!”

Hummm c’est vrai que c’est sympa de faire un CV.

Zamirh CV :

“Débutant en Linotte”

Tiens c’est bizarre ça fait pas aussi classe :O